eg_header4.png

La dimension européenne et internationale de l'orientation

Le groupe de travail Euroguidance sur le conseil en mobilité, vous propose des informations et des ressources disponibles au niveau européen et au niveau international destinés aux professionnels de l'orientation.

L’orientation tout au long de la vie est à l’agenda politique de nombreuses instances européennes et internationales, notamment au niveau de l’Union Européenne, de l’OCDE et de la Banque mondiale. Le conseil en éducation et en formation, par exemple, est de plus en plus considéré comme un outil pouvant contribuer à la promotion sociale et au développement économique.
L’intérêt accru pour l’orientation tout au long de la vie a donné lieu à l’élaboration d’un certain nombre de recommandations, d’enquêtes et d’analyses, de manuels et autres publications. Utilisez les liens ci-dessous pour obtenir de l’information dans le domaine de l’orientation tout au long de la vie en provenance de l’Union européenne, de l’OCDE, de l’OIT et de la Banque mondiale


Les principaux réseaux, organisations et forum au niveau européen et au niveau international pour des initiatives européennes en matière d’orientation tout au long de la vie
Le Centre pour le Développement de la Formation Professionnelle (CEDEFOP)
La publication du CEDEFOP parue en 2005 « Améliorer les politiques et les systèmes d’orientation tout au long de la vie. En utilisant les outils de référence européens communs. », présente trois outils de référence européens communs pour l’orientation:• objectifs et principes des prestations d’orientation professionnelle;• critères d’évaluation de la qualité de l’orientation professionnelle en Europe;• aspects essentiels des systèmes d’orientation tout au long de la vie.Elle explique le contexte dans lequel ils ont été développés et fournit des suggestions sur la manière d’utiliser chacun de ces outils pour améliorer les politiques et les systèmes existants au niveau national, régional et local et pour soutenir l’apprentissage mutuel au niveau national et européen.
L'OCDE
En 2004, l’OCDE et la Commission européenne ont publié conjointement : « L’orientation professionnelle : Guide pratique pour les décideurs ». Cet ouvrage donne des outils pratiques aux décideurs publics pour l’amélioration des services d’orientation professionnelle des jeunes et des adultes, ainsi que pour l’élargissement de l’accès à ces services et le renforcement du développement des systèmes d’orientation. Il contient des exemples de bonnes pratiques et de solutions efficaces issues des secteurs de l’éducation, de la formation et de l’emploi.
D’importants documents concernant l’orientation tout au long de la vie ont été publiés :
en Mai 2004, lors de l’adoption du « Projet de résolution du Conseil et des représentants des gouvernements des États Membres réunis au sein du Conseil relative au renforcement des politiques, des systèmes et des pratiques dans le domaine de l'orientation tout au long de la vie en Europe »
en Novembre 2008, lors du Projet de résolution "Mieux inclure l'orientation tout au long de la vie dans les stratégies d'éducation et de formation tout au long de la vie"
En 2011, le CEDEFOP a publié un rapport sur l’état d’avancement de la mise en oeuvre des priorités établies dans les Résolutions de 2004 et 2008 sur l’orientation tout au long de la vie dans les Etats membres (en anglais).
Lifelong guidance across Europe: reviewing policy progress and future prospects

En 2001, l’OCDE a entrepris un examen des politiques d’information, d’orientation et de conseil, auquel ont participé 14 pays. En 2002, à la demande de la direction générale de l’éducation et de la culture de la Commission européenne, le CEDEFOP et la Fondation européenne pour la formation (ETF) ont étendu cet examen aux États membres de l’UE et aux pays adhérents qui n’avaient pas participé à l’enquête de l’OCDE. La même année, la Banque mondiale a entrepris un examen similaire dans 7 pays à revenu moyen.
En 2004, le CEDEFOP a produit une synthèse des résultats de l’examen des politiques d’orientation professionnelle conduit dans les 29 pays européens, ainsi qu’une comparaison de la situation des politiques d’orientation en Europe avec celle des pays à revenu moyen et des pays développés non européens. Ces quatre enquêtes ont ainsi permis d’examiner la situation dans un total de 37 pays (pays européens, pays à revenu moyen et pays développés non européens).//« Politiques d’orientation dans la société de la connaissance - Tendances, défis et réponses en Europe”//

‍OIT, organisation internationale du travail

En juin 2004, l’Organisation Internationale du Travail a adopté la Recommandation « **//R195 – Recommandation (nº 195) sur la mise en valeur des ressources humaines ».//** Cette Recommandation souligne que l’orientation scolaire et professionnelle joue un rôle crucial dans la promotion de l’apprentissage tout au long de la vie

La Banque mondiale

La Banque mondiale a initié une étude similaire à celle réalisée par l’OCDE sur l’efficacité des politiques publiques en matière d’orientation professionnelle. Cette étude a été réalisée dans 7 pays « en développement et en transition » : Chili, Philippines, Pologne, Roumanie, Russie, Afrique du Sud et Turquie. En 2004, al Banque mondiale en a publié les résultats dans le rapport (en anglais) : "Public Policies for Career Development. Case Studies and Emerging Issues for Designing Career Information and Guidance Systems in Developing and Transition Economies".


Le réseau européen pour les politiques d’orientation tout au long de la vie (ELGPN)
Ce réseau a publié de nombreuses publications à destination des décideurs politiques à partir des axes de la résolution européenne de 2008
- Le soutien à une meilleure coordination des services (à l’heure actuelle, 30 pays ont mis en place ou sont en train de développer un « forum sur l’orientation » ou un outil similaire);
- L’émergence d’une culture commune en matière de capacité à s’orienter tout au long de la vie;
-La valorisation du potentiel des nouvelles technologies permettant d’élargir l’accès aux services en complétant l’offre en « face à face » par l’usage des TICE (plateformes téléphoniques ou internet (chat, réponses en ligne...);
- La nécessité d’une base plus importante d’indicateurs, en lien avec l’assurance qualité

Les projets européens et internationaux dans le champ de l'orientation

Consulter le site Erasmus+ pour la dissémination et l’exploitation des résultats.Il présente les informations sur le projet Erasmus+ ainsi que les résultats de tous les projets supportés par la Commission sous le programme Ersmus+ pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport.
**ADAM** (Advanced Data and Archiving Managementsystem) est le portail réservé aux projets et produits de Leonardo da Vinci.
A l’aide d’ADAM, les promoteurs d’un projet Leonardo peuvent présenter leur projet et vous pouvez vous faire une idée d’ensemble des nombreux produits et résultats du programme Leonardo da Vinci.

EuroApprenticeship, plateforme européenne de soutien à la mobilité des apprentis, est un réseau de plus de 250 organismes compétents, institutions intermédiaires et prestataires d’enseignement et de formation professionnels (EFP) qui organise des mobilités apprenantes en entreprise et apporte une expertise, fournit des informations, aide et soutient tous les projets de mobilité durant la formation pour le bénéfice des PME, des entreprises artisanales, des apprentis et des individus suivant une formation en alternance.

Academia est un projet de mobilité Erasmus + qui propose un programme d’échange européen pour les professionnels de l’orientation.

**Ariadne** est un projet transnational qui examine les outils d’orientation en ligne. Ses résultats regroupés dans un guide, consistent en une série de notes qui mettent en évidence les arguments et les théories utilisés dans l’orientation et le conseil tels que les outils de conseil en ligne devraient les refléter.De plus, le guide est accompagné d’un modèle de formation pour les professionnels. Le projet envisage un programme de dissémination pour sensibiliser davantage à ces outils et soutenir le développement national et international dans le domaine.

Le but du projet **MEVOC** est de développer un outil en ligne interactif axé sur la pratique, qui aide les conseillers scolaires et professionnels à identifier un conseil de haute qualité. De plus, il vise à faciliter une évaluation de leurs propres services de conseil et une amélioration des compétences exigées.

Le projet Dynot (Dynamic online tool for guidance) se concentre sur les professions IT, l’un des secteurs où les connaissances et les compétences évoluent de manière permanente, notamment en raison des innovations techniques.
Dans un tel secteur, le fait de posséder un outil en ligne régulièrement mis à jour est un grand avantage et également une nouveauté au niveau international parmi les outils de conseil qui existent.
L’outil permet d’offrir non seulement des informations mises à jour pour les conseillers et les clients ; mais il offre aussi une information aux entreprises IT sur les connaissances et compétences exigées par la concurrence.

Projet **Retain** vise la création d'un environnement inclusif à l'école. Dans la plupart des pays européens, le décrochage scolaire est un problème majeur. Les jeunes sous-qualifiés ont des difficultés à trouver un emploi stable et sont plus exposés au risque de chômage. Les écoles et les centres de formation sont donc amenés à devoir développer des méthodes afin d’aider les jeunes à rester dans leur formation et à mener à bien leur projet professionnel.

Projet **TAG,Third Age Guidance** .L’orientation des personnes plus âgées : Développer et tester des modèles d’orientation professionnelle adaptés aux besoins de personnes plus âgées.
Site multilingue basé sur un partenariat européen qui a pour but de répondre aux besoins des conseillers professionnels qui aident les travailleurs plus âgés qui souhaitent rester dans ou changer de poste de travail.

Les financements européens pour monter des projets dans le domaine de l'orientation

Le programme européen 'ERASMUS+' , de la Commission européenne donne la possibilité aux personnes, à toutes les étapes de leur vie, de participer à des expériences stimulantes à portée pédagogique, et soutient les efforts pour moderniser l’éducation, la formation et le travail des jeunes à travers l’Europe
La gestion des actions du “Programme d’apprentissage tout au long de la vie” est centralisée par l'EACEA, Agence Exécutive Education, Audiovisuel et Culture, à Bruxelles.

N’hésitez pas à consulter votre agence nationale responsable des projets de mobilité ERASMUS+ dans votre pays



Le Programme du FSE (Fonds Social Européen) Depuis 1957, le FSE a aidé des millions d’européens à améliorer leurs perspectives d’emploi, à acquérir de nouvelles compétences et à trouver un emploi de meilleure qualité.
Le FSE est l’un des fonds structurels européens mis en place pour réduire les différences de niveau de vie à travers les Etats membres de l’Union européenne et les régions et promouvoir de ce fair la cohésion économique et sociale. Le FSE est le principal dispositif européen de soutien à l’emploi. Il aide les Etats membres de l’Union européenne à équiper au mieux les entreprises et la main-d’œuvre afin de faire face aux nouveaux défis mondiaux. Des projets dans le domaine de l’orientation peuvent aussi être soumis dans le cadre du programme du FSE.

PESTALOZZI est le programme phare du Conseil de l’Europe en matière de perfectionnement professionnel des enseignants et du personnel éducatif.

La Newsletter semestrielle du réseau Euroguidance

Elle est semestrielle et est publiée sur le site du réseau Euroguidance (en anglais),Insight the Euroguidance letter

La mobilité des conseillers d'orientation

Les professionnels de l'orientation peuvent y participer au programme Erasmus + avec les équipes éducatives
Academia est un projet de mobilité Erasmus + qui propose un programme d’échange européen pour les professionnels de l’orientation.
PESTALOZZI est le programme phare du Conseil de l’Europe en matière de perfectionnement professionnel des enseignants et du personnel éducatif.